Prenez connaissance des lignes directrices pour la déprescription

Les lignes directrices pour la déprescription visent à guider les professionnels de la santé et les patients qui désirent réduire ou arrêter la prise de médicaments potentiellement nocifs ou qui ne sont plus nécessaires.

Prenez connaissance des algorithmes

Prenez connaissance des dépliants EMPOWER

Les dépliants EMPOWER ont été créés pour aider les patients à prendre connaissance des raisons justifiant la déprescription de certains médicaments. Ces dépliants mettent en évidence pourquoi il est important de discuter de déprescription avec les professionnels de la santé.

Consultez les dépliants

Qu’est-ce que le ReCaD  ?

Le Réseau canadien de déprescription (Canadian Deprescribing Network ou CaDeN) est un groupe constitué de personnes engagées dans l’amélioration de la santé des Canadiens à travers la réduction de l’utilisation de médicaments potentiellement inappropriés et l’amélioration de l’accès à des traitements non médicamenteux.

Pour découvrir le réseau

Réduire les médicaments de façon sécuritaire pour tenir compte de l’évolution de votre état de santé

À un certain moment, la prise de médicaments qui étaient auparavant bons pour vous doit être réévaluée. La déprescription est un processus qui consiste en la planification de la réduction ou de l’arrêt de médicaments qui n’ont plus d’effets positifs, ou qui peuvent être nocifs. Le but est de réduire la charge en médicaments ou leurs effets nocifs, et d’augmenter la qualité de vie.

Pour en savoir plus sur deprescribing.org

Faites partie du changement pour une meilleure qualité de vie

Patients

Apprenez-en davantage sur la déprescription et les ressources disponibles afin de pouvoir discuter de déprescription ou des moyens vous permettant de vous impliquer dans la recherche.

.

Qu’est-ce que la déprescription ?

Professionnels de la santé

Familiarisez-vous avec la déprescription ; des outils et des ressources sont en effet disponibles. Apprenez-en davantage sur le Réseau canadien de déprescription ou participez à la discussion sur la recherche.

.

Consultez les ressources

Chercheurs

Découvrez la recherche en cours à l’Institut de recherche Bruyère et à l’Université de Montréal, et participez à la discussion pour partager vos résultats de recherche.

.

Débuter ici

Avec le vieillissement de la population, le nombre de Canadiens atteints de plusieurs maladies chroniques augmente. En 2012, 66 % des personnes âgées vivant dans la communauté avaient présenté des demandes de remboursements pour 5 classes de médicaments ou plus.

Institut canadien d’information sur la santé. Utilisation des médicaments chez les personnes âgées adhérant à un régime public d’assurance-médicaments au Canada, 2012. Ottawa, Ontario. Mai 2014.

Il est bien connu que les prescriptions inappropriées comportent des risques pour la santé ; elles contribuent à des hospitalisations et à des coûts qui peuvent être évités.

Budnitz DS, Lovegrove MC, Shehab N, Richards CL. Emergency hospitalizations for adverse drug events in older Americans. The New England Journal of Medicine. 2011;365(21):2002-12

« Ce n’est pas un art de peu d’importance que de prescrire correctement des médicaments, mais c’est un art d’une bien plus grande difficulté que de savoir quand les arrêter ou ne pas les prescrire. »

Philippe Pinel (1745-1826)

Événements à prendre en note

Le ReCaD a organisé une grande réunion des parties prenantes

Plus de 100 professionnels de la santé, défenseurs des droits des patients et représentants d’institutions de soins de santé se sont rencontrés à Toronto afin de discuter du plan d’action du ReCaD, ainsi que pour partager des ressources et des outils pour la...

Visite de l’Australienne Emily Reeve à Ottawa

L’Institut de recherche Bruyère a invité Dre Emily Reeve – une pharmacienne australienne s’étant mérité une bourse de recherche sur le thème du développement de lignes directrices pour la déprescription chez les personnes souffrant de démences – à poursuivre ses...